Pour les patients greffés et aidants

 

Comment l’exercice peut-il vous aider?

Il y a de nombreux bénéfices bien connus de l’exercice pour la population en général qui peuvent aussi s’appliquer pour les patients greffés. Ceux-ci incluent :

  • Force accrue des muscles et des os

  • Amélioration du sommeil

  • Meilleure santé cardiovasculaire

  • Augmentation de l’énergie

  • Réduction du stress et de l’anxiété

  • Diminution de la pression artérielle

  • Meilleur contrôle du glucose sanguin

  • Amélioration de l’humeur

  • Meilleure mémoire

 

De plus, des études ont démontré que les patients greffés prenant part dans à des entrainements physiques reçoivent beaucoup de bénéfices. Ceux-ci incluent :

  • Augmentation de la force musculaire

  • Plus grande habilité de retourner au travail et ses activités de loisir

  • Augmentation de la capacité d’exercice

  • Abaissement de la pression sanguine

  • Meilleure qualité de la vie

 

Les candidats et les receveurs de transplantation passent à travers différents défis associés aux différentes étapes de la transplantation et ils doivent suivre différents plans d’exercice :

 

  • Les patients en attente d’une greffe ont souvent besoin d’être supervisés lorsqu’ils prennent part à des activités physiques.

  • Les nouveaux receveurs ou les receveurs souffrants pourraient être suivis suite à la transplantation en milieu hospitalier par un physiothérapeute qui pourrait fournir plus d’information sur les exercices à faire. Suite à leur sortie de l’hôpital, ils pourraient aussi consulter un autre spécialiste de l’exercice pour recevoir un programme d’exercice personnalisé.

  • Les receveurs à long terme qui se sentent bien peuvent suivre un programme général d’exercice, tel que celui introduit ci-dessous

 
L’exercice pour les receveurs de transplantation à long terme

L’activité physique est sécuritaire pour les receveurs d’organes – c’est la clé pour rester en santé! Dans certains cas, il a des limitations ou des considérations spéciales, mais dans la majorité des cas, l’exercice fait partit intégral du rétablissement. C’est important de s’assurer que vous commencez à augmenter votre niveau d’activité lentement et graduellement. C’est mieux de commencer avec des exercices de petite intensité, tels que faire du vélo intérieur, faire de la marche rapide ou un jogging lent dehors ou sur un tapis roulant.

 

C’est important de choisir des activités que vous appréciez dans le but de vous assurer de ne pas lâcher et de rester actif tout au long du parcours de la transplantation. Tous les programmes d’exercice efficace doivent inclure une période d’échauffement et de récupération, ainsi que des exercices/activités directement associés à vos buts spécifiques :

  • Échauffez-vous en faisant une activité d’aérobique légère, telle que marcher sur place ou faire du vélo. Voici une routine d'exercices d'échauffement qui peut être effectuée avant un programme de marche ou tout simplement  pour vous préparer et vous déplacer. Il faut environ 5 à 10 minutes pour faire ces exercices d'échauffement. (Attention: si vous n'êtes pas actuellement actif, veuillez consulter votre équipe de greffe avant de participer à un programme d'exercices).

  • Durant l’exercice spécifique, augmentez la cadence jusqu’à ce que votre rythme cardiaque ou respiratoire augmente: essayez de garder ce rythme pour quelques minutes afin de s’assurer que vous exercez bien votre cœur.

  • Récupérez avec des exercices d’aérobique légers, suivis d’étirements pour vos muscles des bras et des jambes. Voici des étirements pour les principaux groupes musculaires de vos bras et de vos jambes. (Attention: si vous n'êtes pas actuellement actif, veuillez consulter votre équipe de transplantation avant de participer à un programme d'exercices).

 

Afin d’atteindre les bénéfices maximaux, vous devriez accumuler au moins 150 minutes d’exercice d’aérobique d’une intensité modérée à vigoureuse par semaine, par des sessions de 10 minutes ou plus.  Il est aussi bénéfique d’ajouter des activités de renforcement musculaire en utilisant les principaux groupes musculaires, 2 à 3 jours par semaine avec 1 jour de repos entre afin de permettre à vos muscles de récupérer. Pour augmenter votre force musculaire, vous devriez choisir un poids que vous pouvez soulever 8 à 10 fois et qu’à la fin des soulèvements vous ressentez une fatigue musculaire.  Un bon point de départ pour le renforcement musculaire est de commencer par un ensemble d’exercices (8 à 10 soulèvements). Une fois que cet ensemble de soulèvements devient facile (c’est-à-dire que vous ne ressentez plus vos muscles fatigués), vous pouvez augmenter le poids ou ajouter un autre ensemble du même exercice.

 

 

Plus d'activité physique entraîne plus de bienfaits pour la santé. C’est bien de diversifier les types d’exercice physique que vous faites :

  • Les activités d’aérobique font augmenter votre rythme cardiaque en exerçant les grands groupes musculaires de manière rythmique (c.-à-d. marcher, faire du vélo, nager). Ces activités bénéficient votre cœur, vos poumons et  votre système circulaire.

  • Les activités d’entrainement de résistance améliorent la fonction musculaire et la santé des os (c.-à-d. soulèvements de poids, yoga). Ces activités devraient être exécutées 2-3 fois par semaine.

  • Les activités d’équilibre peuvent prévenir les chutes et elles peuvent améliorer la coordination et la stabilisation des muscles du torse et des abdominaux (c.-à-d. yoga, tai-chi, être debout sur un pied).

  • Les exercices de flexibilité étirent vos muscles et permettent plus de liberté de mouvement (p. ex. étirements, pilates, fléchissements avant).

 
Comprendre ses limites

Pour éviter les blessures, c’est important d’être conscient de vos limites. Il y a certaines étapes que vous pouvez suivre pour vous assurer que vous ne poussez pas votre corps trop loin :

  • Réduisez votre niveau d’activité si votre programme d’exercice a été interrompu pour quelques jours à cause du temps, des vacances ou d’une maladie.

  • Ne faites pas d’exercices si vous ne vous sentez pas bien (p. ex. si vous avez de la fièvre, vous êtes diagnostiqué d’une infection, vous avez la nausée ou la tête qui tourne)

  • Si vous êtes inhabituellement essoufflé ou si vous vous sentez fatigué durant n'importe quelle activité, ralentissez et reposez-vous.

  • Si vous sentez de la douleur aux articulations ou aux muscles durant l’exercice, arrêtez et reposez-vous. Si la douleur persiste, consultez un médecin.

  • Arrêtez-vous et reposez-vous si: vous avez de la douleur dans la poitrine, au cou, aux épaules, aux bras, au dos ou à la mâchoire; si vous avez de la difficulté à avaler, à parler ou à voir; si vous vous sentez fatigué ou étourdi; si vous avez des enflures inexpliquées, des sueurs froides, des crampes musculaires sévères,  ou si vous avez d’autres symptômes préoccupants. Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

 

Participez aux Jeux canadiens des greffés!

Les Jeux canadiens des greffés sont tenus tous les deux ans et ils sont organisés par l’Association canadienne des greffés. Le but de ces jeux est d’augmenter la donation d’organes et de tissues au Canada et ailleurs, de démontrer la vie active et saine qui est possible d’atteindre suite à une greffe, de remercier les donneurs et leurs familles pour leur cadeau de la vie, ainsi que de sensibiliser et éduquer le publique sur la donation d’organes et de tissues. Les Jeux sont ouverts à tous les récipients d’organes, sans tenir en compte s’ils sont des athlètes ou pas. Pour plus d’information, veillez envoyer un message à ctagames2016@gmail.com ou visitez le site officiel des jeux www.canadiantransplant.com

 

 
Trouvez un programme de réhabilitation proche de vous

Consultez le Répertoire national de programmes de réhabilitation des greffés pour la liste complète des programmes d’exercice pour les greffés. Si vous voudriez ajouter vote centre de réhabilitation sur cette liste, veillez nous contacter par courriel: canrestore@cntrp.ca.

 

Participez à une recherche d’exercice

Présentement il n’y a pas de recrutement pour études – veuillez vérifier de nouveau pour des mises à jour.

 

Remerciements

Des remerciements spéciaux aux physiothérapeutes Nancy Howes (Centre des sciences de la santé de Londres), Lisa Wickerson, Denise Helm (Hôpital général de Toronto) pour leur contribution à la création de cette page.

 
 
Guides et videos d'exercice
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon

© 2014 by the CDTRP

All rights reserved