• David Hartell

Notre café scientifique sur la transplantation


Quel espoir nous offre la recherche en transplantation au Canada? C’est la question que posait Michel Rochon, journaliste scientifique et médical à la Société Radio-Canada, lors du café scientifique sur la transplantation, présenté par les Instituts de recherche en santé du Canada et le PNRTC, le 16 janvier dernier au Centre de recherche du CHUM. Réunis sur un seul panel, quatre spécialistes de la transplantation ont tenté de répondre à cette question.

Pour la Dre Marie-Josée Hébert, la Co-Directrice du PNRTC, la création du programme multidisciplinaire de recherche national vient consolider les efforts des différents champs de recherche en transplantation au Canada. Le Dr Steven Paraskevas, aussi du PNRTC, croit pour sa part que les programmes de recherche sur les cellules souches offrent un bon espoir de contrer la réaction du système immunitaire et de le contraindre à accepter le greffon.

Le Dr Michel Carrier, de l’Institut de cardiologie de Montréal assure que la prévention est toujours la meilleure solution afin de prévenir les problèmes cardiaques et en bout de ligne éviter la transplantation.

Alexandre Grégoire, receveur de la première double greffe poumon-foie au Québec en 2012 et patient partenaire pour la recherche en transplantation au CRCHUM est la preuve vivante que la transplantation offre une seconde chance de vie. Atteint de fibrose kystique depuis la naissance, la greffe était, à l’âge de 33 ans, la seule avenue qui s’offrait à lui.

Ce café scientifique a été enregistré et sera diffusé à la télévision sur le Canal Savoirs plus tard ce printemps.

En savoir plus sur cet événement dans le communiqué de presse du CHUM.

Voici des photos du café scientifique.

#cafescientifique #mariejoséehébert #stevenparaskevas #media #cihr

11 views
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon

© 2014 by the CDTRP

All rights reserved